2014 – 2015

Horloges & carillons…

du 16 au 30 juin 2015

L’atelier Vitrail de la Maison de la Culture & des Loisirs de Gérardmer permet depuis 15 ans aux adhérents de 8 à 88 ans de s’initier à cet art. Il vous propose de découvrir son exposition annuelle.
Au programme horloges et carillons réalisés par la sympathique équipe de vitraillistes de la MCL sous la conduite de Sylvie Botte.
De belles et d’éclectiques réalisations créées dans la bonne humeur avec de multiples techniques comme la technique Tiffany, le vitrail serti au plomb, le fusing, la grisaille… À ne pas manquer !!






Pics, pointes & courbes du 29 mai au 12 juin 2015











L’atelier Photo de la Maison de la Culture & des Loisirs de Gérardmer permet aux adhérents de réaliser leurs tirages photo noir & blanc en argentique, de la prise de vue au développement. Besoin d’un conseil, l’animateur Michel Brissaud est là pour vous assister les mercredis en soirée.
Le labo, quant à lui, est accessible en tout temps pour les plus confirmés.
Leur nouvelle exposition explore les pics, les pointes et les courbes, tout en rondeurs ou acérés, venez découvrir leurs clichés.
Un univers fait de gris, de noirs, de blancs qui ne manquera pas de vous émouvoir, comme chaque année…


Terre, encre & pigments du 15 au 28 mai 2015

Céramique, estampe & peinture

PourSiteInternet






Véronique Bader est passionnée de céramique, la plasticité de la terre la fascine. Elle aime chercher de nouvelles textures, couleurs, amplifier les sur-épaisseurs accidentelles. Des créations sculpture-céramiques dont la mixité de techniques leur confère un aspect étonnant.
Béatrice Deballe pratique la gravure depuis plus de 10 ans, une technique approfondit dans l’Atelier de Joël Roche.
Tout d’abord le dessin, puis le travail de la plaque et enfin le papier qui réagit et témoigne… Tous ces matériaux sont vivants et expriment ses émotions.
Caroline Ballet travaille des corps , des têtes avec un oeil quasiment photographique. Ce sont essentiellement des portraits avec lesquels elle entretient une sorte de vis à vis. Elle se plaît à transgresser le temps.
Mais surtout, ce qui compte c’est qu’il y ait matière à regarder. Car, pour elle, la peinture est une matière vivante.


Frédéri[k] du 28 avril au 12 mai 2015

Solitudes urbaines & florilège

PourSiteInternet














Une première exposition pour cette passionnée de photographie… À découvrir sans modération!
« La solitude de l’humain, solitude inscrite dans la ville. Des êtres révélés dans des lieux de passage, des lieux intermédiaires au contact des autres… sans les autres.
Des effleurés.
Qui sont ces êtres qui nous fuient, qui s’échappent, qui nous font peur ? Où vont-ils ? D’où viennent-ils ? Ne sont-ils pas de multiples images de nous-mêmes ?
Frédéri[K] vous invite à essuyer votre regard pour mieux cerner notre verticalité d’humain qui ne peut se dessiner qu’au sein des autres. »
par Joël Lambolez.


Michèle Heim du 27 mars au 7 avril 2015

Orées Collage & techniques mixtes

PourSiteInternet














Le papier comme une matière, art singulier et recherche d’une poésie plastique. Composer et jouer avec les strates et les couleurs, papiers trouvés et textures inventées, papiers déchirés, découpés, plissés, tressés, arrachés, poncés, travaillés aux pastels, brou de noix, acrylique, pigments…
et où s’insèrent parfois des débris végétaux, textiles, quotidiens Démarche de création en lien avec la mémoire, l’errance, les métamorphoses, le paysage et le rêve de la matière.


Bouquet de mode du 13 au 23 mars 2015
Avec 3 créatrices…

PourSiteInternet








Chapeaux, vêtements, chaussures et accessoires sont les domaines de prédilection de ces trois drôles de dames…

Lilichatok
Découvrez les chapeaux de Libeth Jud.
Bibis, toques, cloches, capelines, canotiers,
casquettes, chapeaux de pluie, chapeaux
pour les fêtes, bijoux de tête sont tous uniques et créés avec passion.
Légers, élégants, fantasques ou poétiques,
ils sont si féminins ! Vous rêvez d’un chapeau de créateur ? Rencontrez-la !

Lilichatok
Découvrez les chapeaux de Libeth Jud.
Bibis, toques, cloches, capelines, canotiers,
casquettes, chapeaux de pluie, chapeaux
pour les fêtes, bijoux de tête sont tous uniques et créés avec passion.
Légers, élégants, fantasques ou poétiques,
ils sont si féminins ! Vous rêvez d’un chapeau de créateur ? Rencontrez-la !

Lilichatok
Découvrez les chapeaux de Libeth Jud.
Bibis, toques, cloches, capelines, canotiers,
casquettes, chapeaux de pluie, chapeaux
pour les fêtes, bijoux de tête sont tous uniques et créés avec passion.
Légers, élégants, fantasques ou poétiques,
ils sont si féminins ! Vous rêvez d’un chapeau de créateur ? Rencontrez-la !

L’Esprit du Feutre
Yasmina Benessalah crée vêtements et accessoires sans couture, réalisés à la main avec la technique ancestrale de feutrage à l’eau et au savon. Chaque pièce exprime un univers de couleurs et de matières. Toutes les créations sont uniques et sur mesure. Venez découvrir l’univers du feutre «Nuno» …

Klair withaK cuir
Claire Choffel crée à son rythme, avec amour, sacs à main, chaussures, guêtres, bijoux, déco… Un style affirmé,
féminin et élégant pour le particulier. Choisissez vos assemblages de couleurs et de matières, et voilà, votre personnalité
resplendit ! Vite ! Venez ! Un grand moment de bonheur vous attend !


Dom Garcia du 27 février au 9 mars 2015
Ou le bonheur de peindre


PourSiteInternet








Dom Garcia peint des fées. Ne lui demandez surtout pas quelle est sa préférée, elle ne pourra pas vous répondre, elle les aime toutes. Faits de couleurs, de chaleur, de fantaisie et de douceur, les personnages de cette artiste évoluent, graciles, en dehors du temps et pourraient certainement nous rapprocher des rêves et des contes de notre enfance…
«Peindre c’est créer, me préserver, m’isoler du rythme industriel. Avoir le sentiment de faire, quelque chose de noble, d’unique. C’est un luxe.
C’est une activité privilégiée que je partage et désacralise ! C’est surtout une chance saisie, un pari gagné. Après des études à l’étranger suivies d’un vrai métier (!) je replonge dans la peinture avec énergie. D’un bain de couleurs jaillissent des tableaux éclatants.
Le plaisir de créer est autant dans la recherche de la couleur parfaite que dans son application. Mes tableaux doivent accrocher toutes mes lumières, d’où l’importance du relief sur la toile».


Festival du film fantastique du 28 janvier au 01 février 2015
En 2015, le Festival accueille l’artiste Julien Telo qui est présent à Gérardmer durant tout le Festival et auquel une exposition est consacrée à la Maison de la Culture et des Loisirs de Gérardmer.

JULIEN TELO

Né en 1987, cet enfant de Blois se passionne très tôt pour la bande dessinée, l’animation et l’illustration. Après une formation en graphisme, c’est en partenariat avec le collectif « Café Salé » qu’il intègre Elyum en 2010. Ce studio ne tarde pas à lui proposer son premier projet de bande dessinée, Mary Kingsley, publié en 2011 aux éditions Glénat. Son scénario est le fruit d’une collaboration entre Guillaume Dorison et Estebán Mathieu. Un an plus tard, en 2012, Julien Telo débute la création d’un nouvel album dédié à l’explorateur français Henry de Monfreid (ouvrage restant à paraître à ce jour). Puis en 2014, il se consacre à l’illustration et à la coréalisation du tome 2 d’Elric, intitulé Stormbringer, au côté de Robin Recht. Adapté de la célèbre saga éponyme d’heroïc fantasy signée Michael Moorcock, le premier volet des aventures du prince albinos paru aux éditions Glénat en 2013, et intitulé Le Trône de rubis, avait déjà rencontré un franc succès à sa sortie.



Clair Arthur du 9 au 25 janvier 2015

PourSiteInternet










Peinture
Dire… raconter…
Raconter une histoire…
avec des couleurs comme
avec des mots…
Le théâtre, la théâtralité de la vie n’est jamais loin du travail de Clair Arthur.
Avec des œuvres grands formats, l’artiste nous emmène sur ses chemins de bohème au-dessus desquels se croisent en équilibre nombre de personnages aux visages mélancoliques fardas de joie de vivre.


Vincent Ganaye du 5 au 16 décembre 2014

Saisons des Vosges

Photographies panoramiques et peintures a tempera

PourSiteInternet













Peintre et photographe, Vincent Ganaye explore les représentations grand angle et panoramiques de la nature et des paysages des Vosges, jusqu’aux étonnantes visites virtuelles 360°.
Parallèlement à ses travaux photographiques, il imagine et décrit, de la touche libre du pinceau, d’autres lieux, sentiers, rochers et ruisseaux qui le relient à «l’âme de ses montagnes».
« Dans la solitude matinale de la chaume, dans les soleils glacés des petits matins, parmi les brumes déchirées de lumières fugitives, en compagnie des longs silences qui, le jour finissant, filent vers le crépuscule des forêts…»
Une création permanente en quête de nouveaux territoires, de nouvelles écritures tournées vers une lecture et interprétation originales du paysage.
Retrouvez son travail sur :
www.ecranpanoramique.com



Toiles entre deux mers du 21 novembre au 2 décembre 2014

PourSiteInternet














4 peintres, 4 univers

Âges, pratiques, techniques différentes, ils s’associent pour vous faire découvrir une exposition riche de diversité…

Timothée Agoguet
Autodidacte de 28 ans, il pratique la peinture abstraite aux doigts et au couteau. Il se sert de son toucher, un peu comme un «aveugle» pour créer ses toiles…

Florian Pitz
À 26 ans, ce peintre autodidacte en perpétuelle recherche de lui-même, réalise des auto-portraits de grands formats, peints à la main ou avec une spatule.

Pascal Piéton
Né à Verdun, cette autodidacte de 59 ans utilise aussi bien le fusain, les pastels, l’aquarelle… Ses tableaux sont souvent un mélange d’animaux, de paysages et de personnages imaginaires, se trouvant dans des situations insolites.

Claire-Lise Delrue
Née en 1961, après une enfance dans le Nord, elle fait ses études en arts plastiques à Bar le Duc puis aux Beaux Arts de Nancy. Artiste peintre, elle
collabore également avec des architectes.


Anne Bronner du 7 au 18 novembre 2014

PourSiteInternet










Les carnets d’une artiste voyageuse…
Le choc du Niger, la beauté sauvage de l’Islande, la découverte des Antilles, sous le charme de la Gaspésie, vivre chez l’habitant à L’île Maurice…
De New York à Paris en passant par Londres…
Toutes ces destinations et bien d’autres encore sont devenues des prétextes à la réalisation de carnets de voyages !
Anne Bronner est infatigable lorsqu’il s’agit de dessiner, peindre, d’attraper tous ces petits et grands moments à l’aide de son pinceau et de
sa boite d’aquarelle ! Une autre manière de voir le Monde, toujours à la recherche de nouveaux horizons, elle s’enrichit d’autres cultures…
Mais Anne insistera sur ce fait : « si le voyage lui fait l’honneur d’une belle révérence ici ou ailleurs ; ce sera toujours un cadeau
inestimable ! »
Il est certain qu’à pied, à dos de chameau, en 2CV, en pirogue…
Anne ne se lassera pas d ‘aller voir ! Et de partager sa passion d’artiste
voyageuse ; en créant des passerelles entre les habitants de cette
planète à travers les pages de son blog !

http://allervoir.blogs-de-voyage.fr


Le cinéma… Quelle histoire !!? du 13 au 28 octobre 2014

PourSiteInternet















La 7ème édition du festival du film jeune public de Gérardmer a pour thème l’Histoire du Cinéma. Il était tout naturel de vous faire découvrir le «pré-cinéma au travers d’une exposition…
Praxinoscope, zootrope, thaumatrope, lanterne magique…
Autant d’inventions qui ont précédés
le cinéma tel qu’on le connaît
aujourd’hui.
À travers cette exposition ludique, nous proposons aux enfants, comme aux plus grands, de découvrir
tous ces objets un peu magiques. De partir à la rencontre des illusions
d’optique et de la décomposition du mouvement !!
Au programme, des démonstrations
et des ateliers animés avec des
appareils historiques et merveilleux
tels que thaumatrope, toupies à
illusion d’optique, praxinoscope avec bandes de démonstration, zootrope, caméras super 8, cylindre
anamorphoseur, phénakistiscope,
lanterne magique…



Stephen Charissou du 19 au 30 septembre 2014

Photographie de voyage

Être sur la route à l’instar de Jack Kerouac ou London, c’est partir à la recherche d’une solitude, de soi tout en s’ouvrant à de multiples
expériences.
On cherche à se retrouver dans la multitude de paysages, dans ces foules de visages, dans un seul regard parfois.
La destination importe peu, la route et ses rencontres forgent le souvenir et deviennent la raison d’une insatiable envie de
nouveaux horizons.