GERARDM’ELECTRIC 2017

du Jeudi 16 au Samedi 18 février 2017

Tarif soirée : 8 € – Pass Festival : 12 € – 

Ouverture

Jeudi 16 février : Ecole de Musique – Gérardmer – Gratuit

***

Conférence – 19h30

Présentation par Christophe Guibert – Sociologue – de son Etude sur le Public du HellFest –

« Universitaire Christophe Guibert a réalisé un travail de recherche sur le Hellfest, le grand festival de musiques extrêmes dont la dixième édition à Clisson (44) «J’ai souhaité en savoir plus sur le public du Hellfest, afin de déconstruire les idées reçues. On entend dire que cette musique serait appréciée par un public populaire, oisif, voire marginal. Mon enquête montre qu’il n’en est rien. Ce n’est pas parce que les personnes ont un look provocant ou caricatural qu’elles ne sont pas inséréessocialement. »

 

***

Concert  –  21h00

Une descente minimale improvisée dans les profondeurs du bourdon d’une vielle à roue, agrémentée d’un violoncelle, d’une basse et d’une batterie. Sur une base proche du rock, Gouffre fait un clin d’œil à certaines musiques traditionnelles et s’engouffre petit à petit dans la fièvre d’une transe…

  • Bastien Champenois : Batterie
  • Julien Louvet : Vielle à roue
  • Guillaume X : Basse électrique
  • Stann Duguet : Violoncelle

 

Vendredi 17 février
21h – Bar Le Grattoir – 8 €

Concerts
Le rock’n’roll n’est pas mort . Le duoénervé guitare/batterie The Last Target le prouve à chaque concert . Inspiré des groupes les plus garage et les plus cools de cette planète, les deux vosgiens ne vous laisseront pas immobiles devant eux . Du
Nirvana, du Hives, du Black Keys, du Alan Vega, tout ça en un seul 2-men-band quiprone la genèse du rock garage .

 

 

***

DrumFire500 c’est un dj set techno/transe, mais en plus vrai.
C’est deux batteurs relativement cinglés. Je dis relativement parce qu’une fois j’ai croisé un type qu’avait l’air plus cinglé qu’eux. Qui tapent comme des fous furieux sur leur batterie. Ils en ont une chacun, et ils savent super bien s’en servir.
La dessus ils te rajoutent quelques gros samples bass/noise & quelques surprises: Grosse session sueur assurée. transe, mais en plus vrai. 

***

Formé en 2015 à Epinal, Whales At The Crossroads regroupe d’anciens ou actuels membres
de The Early Grave (Nico : Guitares, chant), Diego Pallavas, Doomsisters (Mitch : Guitares,
chœurs), Major Cooper (Ben : basse) et Streptocok (Lieven : Batterie).

Le groupe distille un mélange de Classic Stoner et de Heavy Rock (On pourra penser à Kyuss, Fu Manchu, The Bronx, Red Fang). Vous l’aurez compris, ici, ça ne fait pas dans la dentelle !
Après une première année d’activité et quelques concerts avec notamment Not Scientists,
Cooper, Cab Driver Stories ou Atomic Vulture, la formation rentre au studio L’Usine à Thionville en Novembre 2016 pour enregistrer son premier Ep. 5 titres mêlant énergie brute, rythmiques tendues et mélodies efficaces pour vous donner envie d’enfourcher votre fidèle destrier mécanique et de mettre les gazes à fond ! Sortie prévue pour Janvier 2017

Samedi 18 Février
21h – MCL GERARDMER – 8 €
Concerts

En Angleterre, fut un temps où on brandissait des corbeaux morts pour propager la rumeur d’un désastre. De l’autre côté de la Manche sévit un groupe qui revêt l’habit de plumes pour se jouer des appellations à tirets, post-hardcore, noise-rock, math-rock, et tirer sur tout ce qui bouge. « Kind Words », album de la sagesse pour quiconque aime se jeter par terre dans le noir en bavant, est sorti le 23 mai dernier. Produit dans les studios d’Amaury Sauvé (Birds In Row, As We Draw…) et de Magnus Lindberg (Cult Of Luna, Tang…), le quatrième disque des 4 corbeaux infernaux exploite les ficelles de la contemplation au service de l’énergie viscérale qui le parcourt. Le groupe est à son image, tapi dans l’ombre, il attend pour s’envoler, te mordre au visage, que le paysage s’embrase. Un live puissant, violent, organico-physique.  texte : Charly Lazer

***

DES PIEDS POUR FRAPPER, DES MAINS POUR JOUER, DES CORDES POUR HURLER !!
EAT YOUR BRAINS !!
FEET TO HIT, HANDS FOR PLAY, STRINGS FOR SCREAMING !!
HEAVY FREAK CELLO !!

 ***

D’album en album, de scène en scène, Zëro se bonifie, intègre son passé comme la meilleure des influences pour imposer une nouvelle identité et écrire une nouvelle page de son histoire. Voilà un groupe qui n’a plus rien à prouver mais animé par la volonté de toujours amener les choses un cran au dessus.

Que se soit dans les moments de fureur ou dans les passages plus atmosphériques, Zëro est désormais passé maître dans l’art d’installer une tension permanente. Parfois tout en retenue, parfois aliéné, la musique de Zëro se distingue par sa capacité à ensevelir l’auditeur sous une somme de détails sans jamais l’étouffer. Un véritable savoir-faire qui n’est pas donné à tout le monde.

Nouvel album > Sortie en février 2016 sur le label Ici d’Ailleurs

En écoute streaming

***

Expo du 14 au 23 Février Mediathèque du Tilleul 
Section audiovisuelle
– Présentation Expo

Exposition de Posters Rock – Sérigraphie par l’association club de Gym / Papiers Raclés – Besançon Section audiovisuelle

Marianne Blanchard et Romaric Jeannin sont les auteurs du Manuel de la sérigraphie, Matériel et techniques (éditions Eyrolles, 2014) et membres actifs musclés du Club de Gym. Cette association créée en 2010 a  Besançon, a pour but, comme son nom ne l’indique pas, de faire découvrir au plus grand monde la sérigraphie et son lien avec la musique rock indépendant. Elle a fait vivre durant 5 éditions le festival Papiers Raclés -Rock, Poster, Art-, le premier événement culturel français spécialisé dans les affiches de concerts rock sérigraphiées. A travers des expositions, des concerts, des projections de documentaire, ou encore des animations d’atelier et leur Manuel de la sérigraphie, Marianne et Romaric souhaitent mettre en lumière le travail des artistes, sérigraphes et musiciens qui oeuvrent au sein de ce riche mouvement graphique et de cette scène musicale prolifique.