Marielle Hary04
Marielle Hary
du 07 au 09 Mars

Collage

Réalisation d’un collage engagé

Samedi 11 mars de 15h à 16h30 – Gratuit – Ouvert à tous (à partir de 6 ans et jusqu’à 106 ans…)

Par «collage engagé», j’entends un collage qui véhiculerait un message au profit d’une cause qui semble juste, importante. Par exemple un collage sur l’écologie, sur les droits des enfants, contre les guerres, pour la liberté d’expression… ce genre de choses. Le choix du thème sera à définir ensemble au début de l’atelier.

Ça peut être également mis en événement dans la rubrique Famille/Fabrique

Présentation expo : 

Je m’appelle Marielle HARY, je suis née en 1977 et ai grandi en Bretagne, au coeur de la nature. De 12 à 21 ans, j’ai partagé mon temps entre la campagne et la ville. J’ai effectué toute ma scolarité puis mes études à Rennes – et en partie en Allemagne.

Depuis toujours, je suis passionnée par le dessin, la peinture et les images de toutes sortes. Je suis aussi passionnée de littérature, je lis beaucoup et j’écris. Enfin, la nature est une composante vitale de ma personnalité. Je m’intéresse aux animaux, aux plantes, aux arbres, aux fleurs, légumes et fruits. Parallèlement, et depuis mon adolescence, je m’interroge activement sur l’image et la place de la Femme dans les sociétés. Je milite à ma façon pour l’égalité entre les femmes et les hommes et rejette l’objetisation de la femme (notamment par le biais des médias).

De l’ensemble de ces centres d’intérêt sont issus mes collages, dans lesquels je mets un point d’honneur à associer l’humain, la nature (végétal ou animal) et la technologie (si possible vintage). La couleur est un moteur pour moi.

J’utilise toutes sortes de papiers, aime particulièrement les motifs un peu désuets, dans le style des tapisseries des années 60/70. Je découpe des images dans de vieux magazines, essentiellement des Paris-Match des années 50/60, mais aussi dans des magazines récents, des publicités.

J’assemble les images découpées et leur adjoints des mots ou des phrases que je découpe également dans des journaux. Souvent, je fabrique mes propres phrases en assemblant divers mots sélectionnés.

Je colle le tout sur un support coloré : toile ou carton toilé ou bois (de palettes, par exemple).

L’ensemble doit former un tout harmonieux, lumineux, coloré et, surtout, il doit délivrer un message. Mes thèmes de prédilection sont la femme (faire sortir la femme du cliché de femme-objet, lui donner un vrai rôle), l’égalité entre les sexes, la place de la nature dans la vie de l’être humain.

Le ton que je donne à mes oeuvres varie. Parfois la légèreté domine, d’autres fois, c’est le sérieux qui l’emporte. Souvent j’introduis une forme d’humour décalé, dans l’espoir de susciter la curiosité, l’amusement.

Pour ces raisons, je qualifie mes collages d’« engagés » ou « enlevés ».

J’aime le collage car il nécessite peu de matériel : du papier, des ciseaux (j’utilise les vieux ciseaux de couture de ma grand-mère), de la colle, des stylos, un peu de peinture. J’aime utiliser des matériaux recyclés (palettes, cartons de déménagement, cadres récupérés ici ou là). En outre, le collage me permet de laisser libre court à mon imagination. Souvent, ce sont les images qui me guident, m’inspirent, me racontent une histoire, une anecdote.

Ces autres événements pourraient vous intéresser

PeleMeleEXPOSANTS
Exposition de Noël 
10 artisans d'art, plasticiens ou producteurs locaux ...
Performance graff02
Performance graff'
Rencontre avec l'artiste ...
ob_a45ce5_pompidou-metz-s-ban
Sortie Musée Pompidou
Exposition «Le Musée sentimental d’Eva Aeppli» ...
Sylvain Mangel01
Sylvain Mangel
Photographie animalière ...